top of page
Rechercher

Première étude sur la kiné sous hypnose

🧐 Avez-vous entendu parlé des résultats du mémoire de fin d’étude de Garance Kuryj, diplômée kiné de l’HEPL en 2019 ?


J'ai accepté l'an dernier de participer à son étude, dans le but d'analyser et de faire progresser mes techniques de rééducation sous hypnose.


Garance a étudié «l’impact de l’hypnose sur la capacité fonctionnelle du membre supérieur chez des patients cérébrolésés». 🧠💪

Elle analysait mes techniques d’hypnorééducation et voici quelques résultats : 📈

📍C’est 25,96% d’amélioration en plus par rapport au groupe témoin au SLUCS Test (stroke upper limb capacity scale).

📍C’est 7,91% d’amélioration supplémentaire par rapport au groupe témoin sur le test d’indépendance fonctionnel.

📍C'est 62,09% d'amélioration supplémentaire par rapport au groupe témoin sur le Frenchay Arm test (test fonctionnel du membre supérieur).

Étude réalisée sur 14 personnes, dont 7 témoins : toutes atteintes de séquelles motrices dues à une lésion cérébrale de moins de 6 mois. 🧠

Le groupe test a bénéficié de 2 séances de rééducation sous hypnose à raison de 30 minutes par séances pendant 3 semaines en plus de leurs séances quotidiennes de rééducation classique. Cela s’est déroulé au centre Valdor Isosel, avec le soutien du Dr Jedidi.


Une prochaine étude est en cours pour 2020!


🧐Did you know the results of Garance Kuryj’s dissertation (she was a student of HEPL)?

She has studied "the impact of hypnosis on the functional capacity of the upper limb in patients with brain injury".🧠💪

She analyzed my hypnorehabilitation techniques and here are some results:📈

📍 This is 25.96% more improvement compared to the control group at SLUCS Test (stroke upper limb capacity scale)

📍This is 7.91% more improvement over the control group on functional independence test

📍This is 62.09% more improvement compared to the control group on the frenchay Arm test (functional test of the upper limb)

Study carried out on 14 people, including 7 witnesses: all with motor sequelae due to brain injury of less than 6 months. 🧠

The test group benefited from 2 sessions of hypnosis reeducation for 30 minutes per session for 3 weeks in addition to their daily sessions of conventional rehabilitation. This happend at the center Valdor Isosel with the support of Dr Jedidi.



69 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page